La santé, c’est un esprit sain dans un corps sain, Homère

La cohérence cardiaque ou 3-6-5 est une pratique quotidienne faisant intervenir des processus physiologiques. « L’effet principal d’une séance de cohérence cardiaque est l’équilibrage, le recentrage émotionnel, et la modulation du cortisol (hormone du stress). » précise le Dr David O’hare.

Ceci s’explique par plusieurs paramètres :

–       La variabilité cardiaque : la fréquence cardiaque est le nombre de battements cardiaques par minute. Mais pendant cette minute, le cœur ne fait qu’accélérer et ralentir des dizaines de fois (visible avec un instrument de mesure comme un électrocardiogramme par exemple). Cette variabilité cardiaque est caractérisée par son amplitude qui si elle est haute nous permet de nous adapter au mieux à notre environnement. 

–       Le chaos cardiaque : le chaos représente nos pensées, nos émotions, nos sentiments. Tout ces changements se répercutent au niveau cardiaque. Le système nerveux autonome intervient dans le but de conserver l’ équilibre dans notre organisme. Il se compose premièrement du système (ortho)sympathique qui accélère le cœur pour nous permettre la fuite ou le combat : il faut donc se tenir prêt et pouvoir mobiliser notre énergie. Le deuxième élément est le système parasympathique qui ralentit le cœur par la stimulation du nerf vague afin de se relaxer et se restaurer. 

–       La cohérence cardiaque : permet de réguler la courbe en augmentant aussi son amplitude

–       La résonnance cardiaque : La fréquence de 6 respirations par minute correspond à une fréquence de 0,1 Hz (unité de mesure des fréquences). Les systèmes sympathique (accélère) et parasympathique (freine) ont une fréquence de résonnance commune autour de 0,1Hz. Ainsi, lorsque notre respiration nous permet d’atteindre ce niveau-là de fréquence, nous entrons en équilibre dans ces deux systèmes.

Ainsi 3-6-5 signifie :  3 fois par jour, 6 respirations par minute, pendant 5 minutes 

3 fois par jour car les bénéfices ne durent que 4 heures en post-exercice. Il faudra donc espacer vos exercices de 4 heures à chaque fois.

La séance du levée est la plus importante car une heure avant notre réveil notre taux de cortisol augmente (sécrétion par la glandes surrénales) permettant de nous donner de l’énergie pour tout ce que nous avons à entreprendre dans la journée. Toutefois, il faut que ce taux soit régulé et la cohérence cardiaque permet de diminuer ce taux dès le début de la journée. En effet,  le stress provoqué par notre quotidien à « 2000 » ce taux va vite augmenter.

La deuxième séance est placée avant le repas du midi afin de préparer la digestion. La troisième est placée avant de rentrer chez soi après une journée de travail. Une quatrième séance avant le repas du soir ou une heure avant le coucher serait idéale.

6 respirations par minute : fréquence de résonance des systèmes cœur/poumon commune à l’espèce humaine. D’ailleurs, la respiration nous donne un message émotionnel : par exemple, le souffle coupé qui correspond à une émotion de peur, ou le souffle qui s’accélère pour la colère ou le stress, ou encore un soupir de soulagement. 

5 minutes pour avoir un minimum d’efficacité.

Pour pratiquer la cohérence cardiaque, choisissez un environnement calme et soyez en pleine conscience. La posture « dos bien droit et abdomen souple » est à adopter. 

Nous ne pouvons conclure cet article sans parler des chevaux qui nous permettent de baisser notre niveau de stress par leur seule présence. 

HearthMath ® Institute a mis en évidence que l’état du cheval pouvait influencer l’état de l’humain plus que son environnement. La cohérence cardiaque chez l’humain facilite la corrélation des rythmes cardiaques avec les chevaux. Donc, interagir avec les chevaux nous permet d’être beaucoup plus réceptif à l’autre (communication non verbal). 

La physiologie et les émotions sont contenus dans la fréquence de vibration de nos champs biologiques cardiaques et donc l’information d’un champ à l’autre peut influencer la physiologie et les émotions de l’autre. 

Bibliographie 

–       Heart to heart, communication with horses : Ann Baldwin, Ph D. and Rollin McCraty, Ph.D.

–       Cohérence cardiaque 3.6.5. Guide de coherence cardiaque jour après jour, de Dr.David O’Hare