Notre vie est ce qu’en font nos pensées, Marc Aurèle.

Selon le Dr Wayne W. Dyer, l’intention est un « but ou un dessein clairement affirmé, accompagné de la détermination d’obtenir le résultat assuré ».

Lors d’un coaching récent, une cliente souhaite faire bouger ma jument. Je laisse quelques minutes se passer, et je demande à la cliente ce qui se passe pour elle ? (Dalida reste immobile). Elle me répond, j’aimerais qu’elle bouge, j’essaie de faire en sorte qu’elle me suive. J’attends encore un peu et là il se passe quelque chose; la jument se met à bouger puis à la suivre. Je lui repose alors la question : que se passe-t-il pour toi ? La cliente me répond : « C’est lorsque j’ai mis une forte intention dans ce que je souhaitais, que Dalida m’a suivi ».  La conclusion de ce coaching bénéfique a été que lorsque j’émet une intention dans ce que je souhaite, si cela est juste pour moi et si je suis alignée, les choses bougent, on avance. 

Suite à cette expérience, et comme il n’y a pas de hasard, je suis interpellée deux autres fois sur le sujet. Je décide alors d’en faire un article. 

L’intention est omniprésente, elle se trouve en nous. C’est un choix que de voir le « bon côté des choses », de voir intentionnellement la beauté partout et même dans les pires situations. 

Libre à nous de devenir un instrument de paix pour combattre la négativité et atteindre une énergie plus haute vers la spiritualité. 

Faites bien la différence entre l’intention et la volonté de l’égo qui vous mènera à la compétition (vouloir gagner à tout prix), à vouloir avoir toujours raison, à se sentir supérieur aux autres (en fonction de critères qui vous appartiennent), à vouloir toujours plus (qui créera une insatisfaction), à vous considérer selon ce que vous accomplissez, et à vivre selon la réputation que veulent bien vous donner les autres. 

Pour créer une intention, il suffit de contempler qui nous sommes vraiment. Prenez le temps à travers la méditation de savoir ce que vous voulez assurément sans que votre égo prenne position. Une fois que vous aurez trouvé l’essence même de ce que vous voulez être, sans vous juger, dîtes-vous que l’intention s’occupera du reste. Soyez conscient du pouvoir de l’intention et réceptif à celui-ci. L’intention n’a pas de limites, les seules limites sont celles que nous engendrons ou que nous voulons bien laisser les autres créer. Donnez à la créativité, à la beauté et à l’amour, la liberté de s’exprimer en vous et effacez vos doutes. Si ce que vous souhaitez est juste pour vous et qu’il n’y a pas d’obstacles, lâchez prise, ne vous enfermez pas dans des peurs ou des croyances qui limiteraient votre créativité. Simplement, soyez en harmonie avec l’intention ! 

Je vous souhaite comme l’a si bien dit Ghandi de « devenir ce changement que vous souhaitez voir chez les autres » 

Bibliographie : 
« Le pouvoir de l’intention » du Dr WAYNE W. DYER