« Ton esprit sera orienté par les choses que tu verras le plus souvent. » de Marc Aurèle

Revenant d’une semaine d’immersion dans le cadre de ma formation COTAC® (Coaching et Thérapie Assistée par le Cheval) et dans le but de devenir equicoach, je comprends aujourd’hui le sens du terme leader influent. 

L’expression « leader influent » ne m’était pas inconnu suite à la lecture du livre de Florentine Van Thiel et de la formation Cheval en Lien qu’elle propose et grâce auxquels j’ai pu comprendre toute l’importance d’influencer l’autre à se trouver à travers l’apprentissage. Ma jument s’est littéralement transformée, elle est redevenue elle-même et conséquence de l’effet miroir, j’ai moi aussi évolué. Depuis mon retour, Dalida est beaucoup plus joueuse et curieuse et nous avons créé un lien intense dans lequel nous sommes à l’écoute l’une de l’autre. 

Telle la coccinelle (qui m’a accompagnée lors d’une méditation), nous nous métamorphosons. Pour résumer ce changement, lors du parcours métaphorique, Tchekov (le cheval de Florentine) m’a clairement fait comprendre que « l’ancien moi n’existait déjà plus » (il donna un coup dans la peluche qui me représentait), que je devais faire confiance à mon intuition, suivre le courant de la vie, et surtout me mettre en mouvement dans le JEU pour pouvoir repartir sur de nouvelles bases bien plus solides. 

Cette semaine d’immersion m’a permis de travailler sur moi, de grandir et de prendre le chemin vers la liberté intérieure. Mes coachings m’ont été bénéfiques puisqu’ils m’ont fait prendre conscience que je ne pouvais changer les autres et qu’il ne tenait qu’à moi de prendre mes décisions. Puis, j’ai compris le sens de la phrase « nous n’avons que les coachés que nous méritons » car mon coaché a été efficace ! Il a mis en lumière une chose essentielle « se contenter de ce que l’on a », c’est à dire, ne plus être dans la performance et profiter de l’instant présent. Je le remercie ! 

Il y a eu une autre révélation durant cette semaine de formation : la différence entre le coaching et l’EQUIcoaching. Avec les chevaux, nous sommes libérés du jugement et nous pouvons nous montrer tels que nous sommes, enveloppés dans cette énergie mystique qui nous coupe du monde dans lequel nous vivons et nous permet de rentrer dans l’univers de nos émotions. Ce fut une expérience hors du commun que je n’oublierai jamais. Il m’a fallu la vivre pour en comprendre toute la subtilité.  Je remercie encore tous les autres stagiaires qui seront j’en suis certaine de très bons coachs : Orlane, Angie et Xavier, ainsi que notre excellente formatrice, passionnée et passionnante, Florentine Van Thiel dont nous avons l’immense chance d’être les élèves. 

Pour conclure, selon moi, être un leader de bonheur c’est influencer les autres à vivre le bonheur tous les jours et à le créer. Prendre soin de soi, être en accord avec soi, être en paix intérieurement : voilà les clés du bonheur. Soyez des leaders de bonheur, tout ceci ne dépend que de vous !